La plus grande peinture du musée prend le large !

Publié le par blog musee agen

 

La semaine dernière, une équipe de restaurateurs en peinture (Françoise Auger-Feige, Françoise et Christian Morin) est venue spécialement au Musée pour préparer le déménagement de nos peintures et particulièrement des grandes toiles roulées. 
Parmi elles, une très grande toile de Georges Clairin (1843-1919), « La Victoire des Maures », datée de 1885, a été préparée pour « faire sa première sortie » direction les réserves du musée. 

Roulée sur elle-même depuis des décennies, peu de personnes avaient eu la chance de la voir déroulée. Elle mesure 9.63 m x 6.65m … soit 64m2 de peinture !

A notre surprise, la toile a plutôt été bien conservée !

 

Voici notre reportage !


3775-et-3826-red.jpg
La toile enroulée sur un fin cylindre de bois était stockée dans un escalier.



5201-red.jpg

80 kg répartis sur 8 paires de bras : faites le calcul ! Ils sont forts !

5206-et-5213-red.jpgEt voilà ! Ils sont contents !



3781-5219-5258-red-2.jpg
 La peinture installée dans la salle Goya va être déroulée et dépoussiérée côté toile.  


3783-red.jpg

Découverte du sujet : les premiers regards


5222-red.jpg
Quelques lacunes, mais une conservation exceptionnelle  malgré les conditions de stockage


3788-red.jpg
Signée Georges Clairin, 1885



5279-red.jpg

5284-5286-5259-red-2.jpg
Découverte progressive de la peinture tout au long du déroulage et donc possibilité d’être « nez à nez » avec des détails !


5293-red.jpg
Le tableau déroulé recouvre tout le sol de la salle Goya : 64 m2 !



3836-5323-5329-red-2-copie-1.jpg
Consolidation de la couche picturale par la pose de petits pansements en papier Japon (ou « facings ») pour éviter des pertes de peinture.



5341-red-2.jpg
Avant son départ pour les nouvelles réserves, la peinture est à nouveau enroulée devant les caméras de France 3 : star après tant d’années !

5352-5358.jpg
Préparatifs avant le grand départ ! Bien s’entendre sur chaque geste…




5371-red-2.jpgC’est parti ! Toujours 80 kg pour 8 paires de bras, mais vous avez déjà fait le calcul ! Ils sont décidément très forts…


5372-red-2.jpg

…et souriants !




Mais par où passer une si grande peinture ?




3851-3854-3855-red.jpg


5380-red.jpg
Par la fenêtre du 1er étage entre musée et théâtre !




3626-red.jpgExtraction !


3634-red.jpgça semble lourd !


IMG-3636-copie.jpgRéception !


3640-red-copie-1.jpg
Soulagés et contents !



5391-red.jpgEt c’est parti pour une petite balade agenaise au pas … jusqu’aux nouvelles réserves !


IMG-6452-copie.jpg
Arrivée à bon port, cette peinture est la première à intégrer les nouvelles réserves. Son rouleau, tout neuf, l’attend pour repartir dans un long sommeil dans un lieu sain avant une éventuelle restauration ?


IMG-6465-copie.jpg
Déroulage, encore…



IMG-6469-copie.jpg
Il n’y a plus qu’à recommencer le lendemain mais dans l’autre sens : la couche picturale vers l’extérieur dans les règles de conservation préventive


6472-6474-6475-6476-red.jpg

Allez ! Dernières images avant le « grand dodo » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

frédérique 15/10/2007 13:45

Je ne vous cache pas que vos retours positifs font du bien !
Bonne et longue route encore sur ce blog !

joline-103 idées 15/10/2007 10:08

moi je dis que ce sont des rugbyman ces hommes plus forts que Chaballlllllllllllllll !

Citron 12/10/2007 19:15

Reportage très instructif et vivant qui par-delà le temps et l'espace nous fait tous participer à l'action. Quel travail ! Bravo !

Christelle de Bonaguil 12/10/2007 18:26

Je suis fan du blog du Musée d'Agen!!! je le mets un lien sur mon blog immédiatement!!!!

Gradiva 12/10/2007 17:46

Fabuleux reportage !!!!